Installation d'une slackware 7.0 sur un 486

Mise à jour: 16 novembre 2008
Version: 1.0
Author: Jean-Louis Bicquelet-Salaün
Location: http://jlbicquelet.free.fr
Copyright: (c) 2008 Jean-Louis BICQUELET-SALAÜN

presentation

J'avais un vieux PC dans mon garage. Un PC compaq 4/33SX, avec un processeur 486. Je me suis demandé si on pouvait installer linux dessus pour des besoins de bureautique légère. Voila le résultat de mes essais.

Le matériel

Nous sommes en présence d'un 486 DX 33 (comme j'avais un proesseur plus puissant j'ai changé le processeur SX), une carte SCSI adatech 1520, un disque SCSI de 1Go, un lecteur ce cdrom et 54Mo de mémoire (J'ai mis toutes les barettes que j'ai pu trouver), un lecteur de ZIP 100 et une carte graphique prodesigner II. Il s'agit là d'une belle configuration pour un ordinateur de l'époque 1990.

Choix de la distribution

J'ai essayé plusieurs distributions, en me basant sur le fait que j'ai installé mon premier linux en 1995 sur un 486 33Mhz disposant de 16Mo de ram et qu'il s'agissait d'une slackware 3.0. La principale difficulté de la configuration présente, c'est le fait que le disque se trouve attaché à une carte SCSI. D'autre par je souhaitais disposer d'un environnement X11 et de netscape.

J'ai essayé la slackware 4.0 en premier, estimant qu'il s'agissait d'un bon compromis entre légèreté du code et logiciels disponibles, mais je n'ai pas réussit à booter. J'ai essayé une redhat 6.0 qui m'a permis de démarrer, d'installer les packages, mais pas de configurer correctement le système. Au reboot c'était le crash.

Finallement c'est une slackware 7.0 que j'ai installé. C'est assez rapide pour l'utilisation bureautique que j'ai a faire, et on dispose de plus de perl et python comme langage de script pour la mise en forme.

Installation

La préparation de l'installation d'une slackware de cet époque commence par la création de deux disquettes, une de boot proprement dit et une disquette root.

Le téléchargement de la slackware se fait sur le site slackwarehttp://www.slackware.com/getslack, mais trouver une version 7.0 téléchargeable est plus difficille. Le seul endroit où j'ai trouvé toutes les versions (ou presque puisqu'il n'y a pas la version3.1) est http://slackware.cs.utah.edu/pub/slackware/. Téléchargez cette version et faites en un cdrom, ou mettez le sur un disque dur ou une disquette zip.

Selectionnez votre disquette de boot dans le répertoire bootdsks.144. J'ai pris l'image aha152x.s mais une iomega.s convient aussi. Le s final indique qu'il s'agit d'une disquette de boot disposant des drivers scsi. La première correspond exactement à ma carte. Pour créer la disquette il faut lancer l'utilitaire rawrite fournir le nom de l'image ainsi que l'emplacement du lecteur de disquette (A: par exeemple).

On fait de même avec color.gz situé dans rootdsks. En ce qui concerne le rootdisk, on n'a pas le choix c'est color ou text les autres disques permettent l'installation sur un disque dos en FAT.

Il ne reste plus qu'à démarrer avec le disque de boot puis insérer le disque de root. A l'invite on tape root

Il faut alors partionner son disque. Inutile de se poser trop de question, créez une partition à l'aide de fdisk swap correspondant à 2 fois la taille de la mémoire (108Mo dans mon cas) en tête de disque pour des questions de rapidité (/dev/sda1), puis allouez le reste à une seule partition (/dev/sda2) et rendez cette partition bootable.

Enfin on lance l'installation avec la commande setup.

Les packages dans la slackware sont des fichiers se terminant par l'extension tgz. Ils sont regroupés dans des sous répertoires du répertoire slakware désignés par des lettres. Il faut au minimum sélectionner la série des a ap1 ce qui correspond aux applications en mode console, la série des n pour le réseau, les séries x1 et xap1 pour les applicatons x11.

Choissisez au cas par cas vos packages. Vous pourrez de toute façon affiner plus tard à l'aide des outils removepkg,installpkg et pkgtools.

Astuces utiles

A continuer ...

Que garde t'on ?

A continuer ...